Accueil MagiX
MagiX-edu : MonoBlog P3

Sommaire

Annuaires
Catalogues

Apprentissages

Artistes

Coups de coeur

Loisirs

Voyages

iconmx

A propos

Partenaires

Référer

CourrierContact

 

Pages d'humeurs titrées d'un jeu de mot entre monologues (à trois voix) et Blog dont vous trouverez aisément une définition dans un moteur de recherche. Nous ne sommes pas un forum, mais nous acceptons la contradiction et sommes prêts à la placer en ces pages.


Vous avez créé votre page personnelle et l'avez hébergée chez votre fournisseur d'accès (FAI) ; que celui-ci soit gratuit ou fasse payer un abonnement. Cette page perso, à la longue - particulièrement si elle a du contenu utile aux visiteurs -, devient un Site hébergé chez le même FAI (pourquoi en changer lorsqu'il est bon ?!). Vous pouvez aussi choisir de créer un Domaine dont le nom (en .com, .net, .org ; etc.) vous appartient. Vous achetez donc ce nom auprès d'un Registrar qui peut aussi, comme OVH, (ou pas), héberger votre travail.

Les noms de domaines sont gérés par un organisme américain (ce qui peut expliquer la mésaventure mentionnée plus loin). En fait, votre Registrar s'occupe de cette démarche et vous ne devez avoir à faire qu'à lui.

DOMAIN REGISTRY of AMERICA a eu et aura d'autres noms. Cette entité est une escroquerie avec un beau site, de belles enveloppes, un chouette logo et du papier à lettre (formulaire) très convaincant. Le timbre imprimé mentionne "Jamaica" en petite lettre et ceci devrait faire réfléchir... Ce "DRA" vous écrit à la datte anniversaire de votre domaine qu'il vous faut, en effet, annuellement, renouvelé, reconduire ou pas. Ses tarifs sont, rien que pour la réservation du nom, plus élevés que ce que vous facture votre Registrar pour et le nom et l'hébergement. Pas idiot, il se fait payer en Euro ... à Londres ...

L'avis d'OVH sur le sujet dans un article du 17.03.06 sur son site ; en espérant que ce lien perdure ...

Le plus scandaleux dans une telle affaire est la loi française. Contrairement aux USA, votre argent ne vous appartient pas. Vous ne pouvez faire opposition à un chèque que s'il y a eu perte ou vol. Nous insistons : aux USA, vous pouvez vous opposer à un paiement (si vous êtes poursuivi par le créancier, c'est votre problème ; mais : un escroc ne va pas vous mener en justice !). en France, l'escroquerie est encouragée ; vous ne pouvez vous opposer à un paiement sauf à vous lancer dans un coûteux procès.


Escroquerie

 

Gilliath Laforge - Gérald des Brecht - Olivier Schmidt-Chevalier